• 00Jours
  • 00Heures
  • 00Minutes
  • 00Secondes


Pour assister à la visioconférence,
veuillez vous inscrire avec votre adresse mail :

.
MEMBRES ET INVITÉS

Jury de thèse

Antonio Damasio

Antonio Damasio

Professeur des universités (USA)
    Pascal Lardellier

    Pascal Lardellier

    Professeur des universités
      Fabienne Martin-Juchat

      Fabienne Martin-Juchat

      Professeure des universités
        Vincent Liquète

        Vincent Liquète

        Professeur des universités
          Dominique Wolton

          Dominique Wolton

          Directeur de recherche (CNRS)
            Christian Gerini

            Christian Gerini

            Épistémologue
              Alexandra Saemmer

              Alexandra Saemmer

              Professeure des universités
                Franck Renucci (dir.)

                Franck Renucci (dir.)

                Eric Boutin (dir.)

                  Thèse en sciences de l'information et de la communication

                  Résumé

                  Cette thèse est une contribution à la connaissance de ce qu’est la communication entre les humains au moment où ceux-ci privilégient les machines pour se parler. Les adolescents, en particulier, s’éloignent de plus en plus les uns des autres au profit de messages sur leur smartphone. L’effort de la relation est troqué contre un simple échange d’information à distance. Or cette problématique est une opportunité : en évitant de se confronter aux désagréments de la communication, les adolescents nous enseignent justement ce qui la constitue. Pendant nos trois ans d’enquête auprès d’eux, l’hypothèse première était de nous laisser perturber par leurs histoires pour faire avancer la connaissance. Nous les avons donc observés dans leur milieu avant de les écouter au cours de « récits de vie », une méthode anthropologique qui permet l’interdisciplinarité. Ainsi se croisent dans nos analyses la biologie, la psychologie, la philosophie et les apports des sciences sociales dans une articulation entre le terrain et la théorie. À chaque rencontre, de nouvelles pistes ont fait bifurquer nos lectures et nos concepts. Puis le contexte du XXIème siècle a finalement révélé que l’adolescence se nourrit à la fois d’information et de communication, ce qui a nécessité la constitution d’un nouveau modèle pour aborder cette période de la vie : « Le stade du pendule ». Au fil de leurs récits, les adolescents nous ont guidé vers des questions imprévues. Nous n’avons donc pas seulement décrit les relations entre les humains, mais plutôt dévoilé ce que ces derniers nous apprennent en évitant l’expérience de l’autre en face-à-face. Des concepts comme l’homéostasie, la résistance, les sentiments, la parole ou encore la mémoire viennent animer les discussions. Enfin, nous avons recréé la chronologie de l’enquête pour en faire un récit original qui prend forme tout au long du manuscrit. Notre pensée s’organise par une narration d’expériences, d’émotions et de controverses théoriques inscrites en sciences de l’information et de la communication.

                  Thèse financée par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

                  • Toulon

                    Université de Toulon
                    70 Avenue Roger Devoucoux
                    Campus Porte d'Italie
                    83000 TOULON

                  • Contact

                    webmaster@observatoire-communication.fr